Les marchés cette semaine

Revue des marchés hebdomadaire

Les marchés languissent tandis que les investisseurs attendent que Trump clarifie sa position

20 janvier 2017

Les marchés languissent tandis que les investisseurs attendent que Trump clarifie sa position

La plupart des marchés des actions ont perdu du terrain cette semaine. L’enthousiasme qui avait fait remonter les actions dans le sillage des élections américaines s’est assoupli à l’aube de l’investiture de Donald Trump comme président vendredi.

En l’absence de détails concrets sur les politiques de Trump, les investisseurs ont adopté une attitude attentiste au cours des dernières semaines. Cette situation contraste avec l’emballement né des espoirs envers la nouvelle administration, que l’on croyait pouvoir stimuler l’économie des États-Unis par l’intermédiaire d’une augmentation des dépenses gouvernementales, de réductions d’impôt et de déréglementation.

Le Canada a été l’un des rares marchés internationaux à freiner la tendance baissière puisque l’indice composé S&P/TSX affichait une légère avance. Parmi les secteurs clés, les titres de matières premières ont augmenté en raison de la hausse des prix de l’or et des métaux de base. Le secteur de l’énergie a connu une légère baisse sur les prix volatils du pétrole. Le secteur des services financiers est demeuré relativement stable, tandis que certains titres industriels ont profité de diverses évolutions du monde des affaires.

L’indice composé S&P 500 de Wall Street a légèrement diminué au cours d’une semaine de négociation écourtée par un jour férié. Les secteurs de la consommation et de l’industrie ont surperformé, tandis que le secteur des services financiers – dont la performance s’est imposée depuis l’élection – ont décliné en dépit des solides bénéfices trimestriels encore rapportés par les banques cette semaine, et de l’annonce faite par la présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen selon laquelle la banque centrale était en bonne position pour procéder à une série d’augmentations progressives du taux d’intérêt au cours des prochaines années. Les hausses de taux sont généralement considérées comme positives sur le plan de l’actif bancaire.

L’indice paneuropéen STOXX Europe 600 a chuté. Après avoir établi un record, l’indice FTSE 100 de Grande-Bretagne a mis fin à la plus longue série de son histoire lorsque le gouvernement du pays a présenté les plans du Brexit. D’autres marchés européens hésitaient alors que les investisseurs digéraient les développements du Brexit tout en demeurant à l’affût de la politique économique des États-Unis.

Du côté de l’Amérique du Nord, les développements économiques ont été généralement favorables. La Banque du Canada a maintenu ses taux d’intérêt lors de sa réunion d’élaboration des politiques cette semaine, mais a indiqué qu’une réduction des taux demeurait possible advenant que l’économie soit affectée par d’éventuelles politiques américaines protectionnistes. La banque a réduit son taux directeur à deux reprises en 2015, mais n’y a pas apporté de changement depuis. Les ventes du secteur industriel au Canada ont fait un bon inattendu de 1,5 % en novembre par rapport à octobre et les ventes au détail ont crû de 0,2 %. Aux États-Unis, le rapport Beige Book de la Réserve fédérale américaine indique que l’économie continue de croître à un rythme modéré.

Autres nouvelles cette semaine :

  • Les prix des maisons au Canada ont augmenté de 10,5 % en 2016, selon l’Association canadienne de l’immeuble. Le prix moyen à la fin de l’année se situait à 490 495 $.
  • Après avoir atteint son plus haut sommet en 14 ans à la suite des élections, le dollar des États-Unis est tombé à son point le plus bas en un mois, faisant suite à une entrevue de Trump accordée à un journal dans laquelle il indiquait qu’il était « trop fort ».
  • Les prix à la consommation aux États-Unis ont augmenté au rythme le plus rapide en deux ans et demi en décembre, renforçant l’argument en faveur de l’augmentation des taux d’intérêt.
  • La Banque centrale européenne a choisi de ne pas modifier ses taux d’intérêt lors de sa réunion portant sur les politiques, indiquant qu’elle continuerait de les maintenir à des niveaux historiquement bas.

À surveiller la semaine prochaine :

Canada

  • Aucune publication de données économiques importantes n’est prévue.

États-Unis

  • PIB, quatrième trimestre, première estimation.
  • Ventes de maisons, prix.
  • Commandes de biens durables.
  • Sentiment du consommateur.

Valeur des titres à la clôture hebdomadaire des marchés

Niveau Variation 1 semaine DDA 1 an 5 ans
INDICES BOURSIERS $ CA $ CA $ CA $ CA
S&P/TSX 15 547,88 + 50,60 + 0,33 % + 1,70 % + 31,28 % + 4,63 %
S&P 500 2 271,31 - 3,33 + 1,59 % + 0,73 % + 11,91 % + 17,87 %
DJIA 19 827,25 - 58,48 + 1,44 % - 0,39 % + 15,20 % + 15,48 %
FTSE 100 7 198,44 - 139,37 + 0,89 % - 0,01 % + 1,10 % + 5,61 %
CAC 40 4 850,67 - 71,82 + 0,61 % + 0,25 % + 5,28 % + 9,69 %
DAX 11 630,13 + 0,95 + 2,11 % + 1,80 % + 10,87 % + 14,58 %
Nikkei 19 137,91 - 149,37 + 0,84 % + 0,92 % + 8,28 % + 14,02 %
Hang Seng 22 885,91 - 51,47 + 1,45 % + 3,22 % + 11,99 % + 8,44 %
DEVISES $ CA Variation
$ US 1,3326 + 0,0212 + 1,62 % - 0,86 % - 8,12 % + 5,63 %
Euro 1,4248 + 0,0291 + 2,08 % + 0,81 % - 9,79 % + 1,69 %
Yen 0,0116 + 0,0002 + 1,54 % + 1,23 % - 6,23 % - 2,43 %
BONS DU TRÉSOR CANADIENS Taux Variation PRODUITS DE BASE $ US Variation
3 mois 0,44 - 0,01 Pétrole 52,42 $ + 0,05 $
5 ans 1,13 - 0,01 Or 1 207,60 $ + 10,02 $
10 ans 1,75 + 0,03 Gaz naturel 3,21 $ - 0,15 $

Revue des marchés est publiée par Groupe Investors. Les commentaires qu'elle contient reflètent les vues de nos gestionnaires de portefeuille et sont offerts à titre d'information générale seulement. Ils ne visent pas à prodiguer des conseils de placement ni à faire la promotion d'un placement donné. Il se peut que le Groupe Investors ou ses fonds de placement détiennent certains des titres mentionnés dans ce texte. Aucun effort n'a été ménagé pour assurer l'exactitude de l'information contenue dans ces commentaires à la date de publication. Toutefois, le Groupe Investors ne garantit ni l'exactitude, ni l'exhaustivité de cette information et décline toute responsabilité relativement à toute perte découlant de cette information.

Prière de lire le prospectus d'un fonds de placement avant d'y investir. Un placement dans un fonds de placement peut donner lieu à des commissions de vente ou de suivi, à des frais de gestion et à d'autres frais et dépenses. Il n'existe aucune garantie que la valeur liquidative du fonds ne baissera pas et que vous récupérerez intégralement le montant de votre placement. Le rendement passé n'est pas garant du rendement futur.

© Copyright 2016 Groupe Investors Inc. La reproduction ou la distribution de ces commentaires, sous quelque forme que ce soit, est strictement interdite sans le consentement écrit du Groupe Investors. Veuillez vous reporter à la Conditions d'utilisation pour plus de renseignements sur les usages autorisés de ce document.